D’ordinaire irréprochable, Steve Mandanda a été coupable d’une grosse faute de main sur l’ouverture du score de Nabil Fekir (OL) dimanche soir au Groupama Stadium (défaite 2 à 0 de l’OM). Après la rencontre, Rudi Garcia a immédiatement volé au secours de son gardien.