Comme tous grands clubs, l’Olympique de Marseille possède deux buteurs dans ses rangs avec Valère Germain et Kostas Mitroglou. Mais contrairement à d’autres, l’entraîneur Rudi Garcia n’a pas publiquement défini la hiérarchie entre les deux. Si l’attaquant français possède un peu plus de temps de jeu car il a été épargné par les blessures (31 matchs de Ligue 1 dont 21 en tant que titulaire, pour 7 buts), l’avant-centre grec est en meilleure forme en cette fin de saison (17 matchs en Ligue 1, dont 8 en tant que titulaire pour 8 buts).

Dans des propos relayés par Nice-Matin, le natif de Marseille s’est d’ailleurs réjoui de la forme de son coéquipier. « Je suis content qu’en ce moment Kostas marque parce qu’il nous permet d’engranger des points et ça nous permettra peut-être d’avoir la Ligue des Champions en fin de saison. On peut aussi nous mettre tous les deux comme sur la fin de match à Troyes et ça nous a permis de remporter le match », a-t-il confié, avant de se défendre vis-à-vis des critiques. « J’aimerais être un peu plus mis en lumière et marquer un peu plus de buts mais souvent, je fais des appels qui servent à mes coéquipiers. Chacun son style, chacun son talent, moi, mon talent, c’est sans doute de jouer collectif, de penser collectif. » C’est dit !