On le sait, Lassana Diarra fait partie de ces joueurs avec une grande maturité, pour ne pas dire une grande sagesse. Mais alors là, le milieu défensif de l’Olympique de Marseille a franchi un pas de plus dans la sérénité absolue, en annonçant non sans un certain détachement avoir été victime d’un cambriolage.

« Ça y est, dépucelé : j’ai eu droit à mon cambriolage ! On a dit pas avec la famille les gars », s’est amusé à tweeter l’international français, lequel n’apparaît pas franchement abattu par la nouvelle. Il faut dire que la liste des joueurs phocéens à avoir été victimes de cambriolages est longue, les Rekik, Lucho, Gignac, Lemina, Brandão, et autre Niang étant tous passés par là.