Najib Ammari, 20 ans, évolue à Rouen où son club de l’Olympique de Marseille l’a prêté. Autant dire que le Marseillais ne s’y épanouit pas, lui qui n’est que trop rarement aligné à son goût. Heureusement pour lui, le chemin de croix serait sur le point de prendre fin.

« Nous nous sommes rapprochés de l’OM pour mettre fin à son prêt. Il pourrait donc partir dans les tous prochains jours, si tant est que l’OM soit d’accord pour l’accueillir », a expliqué le président rouennais Thierry Granturco dans les colonnes de Paris Normandie. La balle est désormais dans le camp d’Elie Baup