En fermeture de la 10e journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille est allé s’imposer sur la pelouse de l’OGC Nice (0-1) grâce à une réalisation de Morgan Sanson avant la pause (42e). Titulaire en défense centrale avec Kamara, Adil Rami est rapidement revenu au micro de Canal + sur la performance des Phocéens, évoquant également son cas personnel.

« Ce qui est bien, c’est qu’on prend confiance. Le coach l’avait dit avant le match, après une trêve ça n’est jamais facile, d’autant plus qu’il nous manquait des joueurs assez athlétiques, forts mentalement. On a fait preuve de caractère. On a encore pris zéro but, c’est très important avant de jouer un match jeudi et de penser au Paris Saint-Germain, a lâché le défenseur français avant d’enchaîner. On commence à comprendre, à l’Olympique de Marseille, il faut mouiller le maillot, se battre les uns pour les autres. Et quand il n’y a pas cette union, ça se voit directement, on prend des buts et on commence à être en crise. Maintenant, je pense qu’on va en discuter dans les vestiaires, comprendre que pour gagner il faut souffrir et le plus important, c’est ça. (...) Je ne suis pas encore à 100% mentalement, je me dois de faire encore plus d’efforts, je suis encore dans le dur, mais c’est à moi de travailler. »