Arrivé dans la Cité phocéenne lors du dernier mercato estival, Kostas Mitroglou aura eu besoin d’un long temps d’adaptation. Attendu comme le grand attaquant tant espéré par l’OM, le Grec aura parfois déçu. Mais force est de constater qu’il rend de fiers services aux Olympiens ces dernières semaines. Buteur égalisateur ce dimanche à Troyes lors de la victoire 2-3 de l’OM, Mitroglou a atteint la barre des 10 buts toutes compétitions confondues. En Ligue 1, il a inscrit quatre de ses six réalisations alors qu’il était remplaçant au coup d’envoi. Si l’on en croit le capitaine olympien Dimitri Payet, la confiance retrouvée du super-sub marseillais est à mettre au crédit de l’ensemble de l’effectif, qui a toujours soutenu l’attaquant.

« On a tous voulu a un moment donné, chacun son tour et tous en même temps, aider Kostas. C’est un membre important de l’équipe. Il fait partie des attaquants qui peuvent nous faire gagner des matches, finir les actions. Les attaquants, il faut en prendre soin, ce sont eux qui font gagner des matches. Moi j’ai voulu en tant que capitaine et passeur le faire marquer, on sait que les attaquants fonctionnent à la confiance, au but. Peu importe ce qu’en disent certains, Kostas a pesé sur la défense jeudi (en quart de finale retour de Ligue Europa face à Leipzig, ndlr) tout le long du match et nous a offert des espaces, » a déclaré, rassembleur, le capitaine de l’OM.