Déjà condamné en début de mois face à Metz, l’Olympique de Marseille s’est à nouveau vu sanctionner par la Ligue de Football Profesionnel. Cela est dû à l’utilisation d’engins pyrotechniques et de jets d’objets dans le virage sud lors de la rencontre de championnat entre l’OM et l’AS Monaco (28 janvier).

Le virage incriminé sera donc fermé pour le prochain match à domicile des Marseillais face à Nantes qui est prévu le dimanche 4 mars. Les deux virages du stade Vélodrome étaient sous le coup de deux sursis après de nombreux incidents qui ont émaillé les rencontres de l’OM cette saison et la LFP a décidé de sévir avec le virage sud.