Il n’y a pas que le terrain qui compte, pour Frank McCourt. Le dirigeant de l’OM a un réel projet pour le stade Orange Vélodrome et a tenu à le rappeler, lors d’un entretien avec des lecteurs de La Provence, lundi :

« Nous voudrions investir dans le Vélodrome pour en faire la maison de l’OM. Elle l’est pendant les matches, mais j’aimerais qu’elle le soit 365 jours par an. (...) Nous sommes locataires à mi-temps. A Los Angeles, je contrôlais la totalité. On y avait investi 150 millions de dollars pour améliorer l’ambiance. On voudrait faire de même au Vélodrome, et fournir une expérience qui est vraiment au-dessus, pour tout le monde. Être locataire à mi-temps, cela n’a aucun sens. Si vous êtes propriétaire de votre maison, vous investissez par le long terme. Si vous êtes locataire, ce n’est pas pareil. Encore plus si vous ne l’êtes qu’à mi-temps. Le projet a quatre piliers, je l’ai déjà dit. On parle surtout du premier qui est de construire une équipe pour gagner le championnat. Mais il y a beaucoup de gens aussi qui travaillent sur les trois autres piliers. »