Deux jours après la victoire olympienne en terres stéphanoises (0-2) et à la veille de la réception du Toulouse FC au stade Orange-Vélodrome (17h30, samedi), Morgan Sanson était présent en conférence de presse, au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus. L’occasion pour le milieu de terrain d’évoquer le mercato hivernal, lors duquel son nom avait circulé du côté du Zenit Saint-Petersbourg ou du Hertha Berlin. « J’ai vécu ça très sereinement, j’ai tout lu sur ce qui se disait de moi, en rigolant. Certes, il y a eu des offres écrites mais je n’ai pas une seconde pensé à partir. On tourne bien, moi-même je tourne bien, il n’y avait aucune raison de partir à ce moment-là de la saison, » a-t-il déclaré, lui qui avait déjà été courtisé par plusieurs écuries de Premier League l’été dernier.

Interrogé ensuite sur sa volonté de poursuivre l’aventure dans la cité phocéenne, où il est sous contrat jusqu’en 2022, le milieu de 25 ans a d’abord botté en touche. « Ma réponse est claire : je suis concentré uniquement sur cette saison, sur l’objectif de qualifier le club en Ligue des champions. Tout ce qu’on peut dire, penser, sur la suite, sur après juin, ce n’est pas le moment d’en parler ». Mais le natif de Saint-Doulchard pourrait bien se laisser tenter par une nouvelle épopée européenne avec l’OM l’an prochain. « Je l’ai dit et redit, je suis venu ici pour permettre à l’OM de retrouver la Ligue des champions. On a eu un avant-goût avec la Ligue Europa dans ce stade, on veut tous repartir ensemble, avec le coach, dans cette compétition ».