Deux jours après sa défaite contre Béziers (1-2), l’Olympique de Marseille défiait l’AS Saint-Etienne à Clermont-Ferrand pour son deuxième match de préparation de l’été. Les Olympiens ont concédé une deuxième défaite de rang (0-1) anecdotique, mais surtout perdu deux joueurs sur blessure. Touché au genou gauche, sur un mauvais appui sur la pelouse du stade Gabriel-Montpied, Grégory Sertic a dû laisser sa place à Hubocan (19e). Mais le cauchemar s’est poursuivi pour Rudi Garcia, lorsque touché dans un duel anodin avec Mathieu Debuchy, Lucas Ocampos devait lui aussi sortir pour une blessure à la cheville (28e).

Interrogé à l’issue de la rencontre, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille s’est montré très réservé quant à ses deux blessés.« Le point noir d’aujourd’hui ce sont les blessés. Avec Grégory Sertic et Lucas Ocampos. On en saura plus demain. Pour Greg, c’est son genou opéré, le genou gauche si je ne dis pas de bêtise. Donc on espère que ce ne sera pas méchant, mais, voilà, on verra... Pour l’instant, on ne peut pas se prononcer, tout est encore trop tôt. Et pour Lucas (Ocampos, Ndlr), lorsque vous avez un joueur qui sort en pleurs et qui s’arrête, ce n’est pas non plus très bon signe, » a déclaré le coach olympien après ce deuxième match en 48 heures.