En ouverture de la nouvelle saison de Ligue 1 ce vendredi, l’Olympique de Marseille s’est largement imposé contre Toulouse à l’Orange Vélodrome (4-0). Et en seulement quelques minutes, la VAR a été utilisée par M. Buquet, l’appel à la vidéo ayant effectué ses grands débuts dans le championnat de France. Suite à une main d’Amian dans la surface, l’arbitre est allé voir le ralenti pour finalement accorder un penalty à l’OM, transformé par Payet (45e). Et Rudi Garcia est revenu sur ce fait de jeu après la rencontre.

« C’est beaucoup plus juste. Il y a Luiz Gustavo qui s’est aperçu qu’il y avait main d’Amian sur la tête de Valère et la tête de Valère était certainement cadrée et hors de portée de Baptiste Reynet. Sans la VAR, on n’aurait pas eu ce penalty, ça aurait été un corner. Mais c’est beaucoup plus juste. Ça ne va pas tout régler, évidemment, mais en tout cas, les arbitres peuvent arbitrer beaucoup plus tranquillement et nous, on est beaucoup plus tranquille. Par exemple, sur le but de Germain, le troisième, l’arbitre assistant ne lève pas et puis si jamais il y avait eu un hors-jeu, le but aurait été annulé. Et puis finalement Valère a fait un tellement bel appel, un tellement beau contrôle et une tellement belle finition... Il n’était pas hors-jeu et on a vu aussi un magnifique but de Valère Germain », a analysé le technicien phocéen au micro du club.