Dans cette mauvaise passe, Luiz Gustavo a tenté de remobiliser les troupes marseillaises lors d’un discours dans le vestiaire, envoyant aussi quelques piques à deux leaders du vestiaire Florian Thauvin et Dimitri Payet. Le premier a confirmé qu’il y avait bien eu un discours du Brésilien mais il dément avoir été pris à parti.

« Luiz a fait un très beau discours, il a touché tout le groupe, le vestiaire, il a ému beaucoup de monde. Luiz a parlé avec le cœur à tout le vestiaire, je ne peux pas dire le contenu de ses paroles, mais ce qui a été dit sur Dimitri et moi c’est totalement faux » a affirmé Thauvin en conférence de presse ce vendredi.