Un dur week-end pour le football. De West Ham à Hambourg, en passant par Lille, des incidents ont eu lieu ces derniers jours. Mais un cap a été franchi en Grèce à l’occasion du match entre l’AEK Athènes et le PAOK Salonique. Le président du PAOK, Ivan Savvidis, est entré sur la pelouse armé pour ordonner à ses joueurs de rentrer aux vestiaires après qu’un but leur a été refusé à la 90e minutes (0-0).

Cette triste image a fait le tour de la planète football. Hier, le Ministre des Sports de la Grèce a décidé de suspendre le championnat pour une durée indéterminée. Une décision radicale. Ce mardi, le président de PAOK Salonique a visiblement retrouvé ses esprits puisqu’il a présenté ses excuses après son attitude déplorable. Ses propos sont relayés par L’Équipe. « Je veux présenter mes excuses aux supporteurs du PAOK, à tous les amateurs grecs et à la communauté internationale du football ».