L’ex-milieu de terrain de Manchester United, Paul Scholes, aujourd’hui copropriétaire du club de Salford City (D5 anglaise), a été accusé par la Fédération anglaise de football (FA) d’avoir parié sur 140 rencontres entre le 17 août 2015 et le 12 janvier 2019.

Comme l’indique la FA dans son communiqué, cette pratique va à l’encontre de la règle E8, qui interdit à toute personne « impliquée » dans un club de football évoluant en dessous de la quatrième division de parier sur des rencontres ou des compétitions auxquelles il participe ou sur lesquelles il a une influence. Paul Scholes a désormais jusqu’au 26 avril pour présenter sa défense.