Après une pige au FC Barcelone la saison dernière, Paulinho faisait son retour au Guangzhou Evergrande (Chine) cet été. Un come-back réussi, comme en attestent ses statistiques : 13 buts et 7 passes décisives en seulement 19 matches de championnat. Des chiffres qui pourraient lui valoir un prix.

Le quotidien sportif espagnol Mundo Deportivo rapporte que le Brésilien, de nouveau sélectionné par Tite avec la sélection auriverde, est en lice pour remporter le trophée de meilleur joueur de Super League chinoise. Cela pourrait être une consolation pour lui, qui a terminé deuxième de l’exercice 2018 (qui se terminait ce week-end) avec son équipe, échouant à quatre longueurs du champion Shangai SIPG.