Interrogé par Canal Plus ce dimanche soir, Dimitri Payet a affirmé qu’il n’avait pas peur de la concurrence chez les Bleus alors que les jeunes pousses prennent de plus en plus de place.

« Je ne le crains pas, non. Mais j’ai dans un coin de ma tête celle du Brésil ou je ne suis pas allé, forcément celle-ci je n’ai pas envie de la rater. » Présent à l’Euro en France, il disputerait son premier mondial si Deschamps le convoquait pour la Russie.