Deuxième de Premier League cette saison, Manchester United peut au moins se targuer d’avoir terminé à la première place au niveau des droits télévisés. En effet, les Red Devils ont perçu pour l’exercice 2017-2018 171,2 millions d’euros. Un joli pactole quand on sait que le champion d’Angleterre Manchester City a touché un peu moins.

Les Citizens ont ainsi récupéré la coquette somme de 171 millions d’euros. Un différentiel qui s’explique par le fait que United a bénéficié de la diffusion de deux matchs supplémentaires par rapport à City. Derrière, on trouve Liverpool, Tottenham, Chelsea et Arsenal qui ont tous perçu plus de 160 millions d’euros. Dernier de Premier League, West Bromwich empoche près de 108 millions d’euros.