Dans le cadre de la onzième journée de Premier League, Manchester United affrontait Bournemouth au Vitality Stadium. Victorieux 3-1 à Norwich le week-end dernier, les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer souhaitaient enchaîner pour intégrer le top 5. Au coup d’envoi, le manager norvégien pouvait finalement compter sur Marcus Rashford malgré un coup au genou. Sous une pluie battante, les Cherries se procuraient une belle opportunité avant la demi-heure de jeu. Bien décalé par King, Fraser voyait sa frappe bien captée par De Gea (27e). Juste avant la pause, Bournemouth ouvrait le score. Sur la droite, Smith distillait un très bon centre pour King qui se débarrassait de Wan-Bissaka et ajustait de près De Gea (1-0, 45+1).

Au retour des vestiaires, les Cherries poussaient pour réaliser le break et la frappe de Fraser obligeait De Gea à s’employer (48e). Il fallait attendre la 58e minute pour entrevoir la première frappe cadrée de United. Pas attaqué, Andreas Pereira décochait une belle frappe repoussée par Ramsdale. En fin de match, Bournemouth manquait de peu le deuxième but. A l’entrée de la surface, Wilson décochait une belle frappe et obligeait De Gea à se détendre (74e). Manchester poussait dans les derniers instants du match. Williams distillait un bon centre pour Lingard dont la volée heurtait le montant (81e). Les Red Devils s’inclinaient pour la quatrième fois de la saison en Premier League.