Depuis la fin de l’année 2017, à chaque rencontre, le technicien catalan de Manchester City arbore un ruban jaune à l’encolure de sa veste. Un signe de soutien au mouvement indépendantiste catalan et à deux hommes, Jordi Cuixart, Président de l’Omnium Cultural, et Jordi Sanchez, Président de l’Assemblée National Catalane, dont la justice espagnole a demandé le placement en détention.

Aujourd’hui, dans un communiqué, la Fédération anglaise de football (FA), a condamné le geste répété de Pep Guardiola, « accusé d’avoir porté un message politique, en particulier un ruban jaune, en violation des règlements de la FA et de la publicité ». L’entraineur des Citizens a jusqu’au lundi 5 mars 2018, 18h00, pour répondre à la charge.