Nicolas Anelka, auteur d’un début de saison époustouflant avec Chelsea, a été désigné aujourd’hui comme le meilleur joueur de la Premier League du mois de novembre. Et les stats parlent pour lui : 8 buts en 6 matches pour l’international français, auteur de 13 buts depuis la début de la saison, soit un ratio exceptionnel de 0.81 but/match !

Mais, en plus de ses performances, Anelka est devenu régulier. Une efficacité et une régularité qui lui valent des éloges de partout. Mais ce qui intéresse surtout l’ancien Parisien, c’est que Chelsea gagne. Comme il s’en explique dans Les Dessous du Sport : « Ce n’est pas un objectif de décrocher le titre de meilleur buteur à la fin de la saison. Je ne pense pas du tout à ça. Je veux faire un bon championnat. Pour l’instant, j’y arrive, c’est ça le plus important. »

Désormais, il carbure à plein régime au point d’avoir relégué Didier Drogba sur le banc des remplaçants. Anelka avait déjà remporté ce titre. C’était à l’époque d’Arsenal, en février 1999. Dix ans plus tard, le revoilà sur le devant de la scène, confirmant ainsi une véritable résurrection. Il succède au palmarès à son coéquipier Franck Lampard. C’est la treizième fois qu’un Frenchie reçoit cette récompense (Henry 5 fois ; Ginola et donc Anelka 2 fois ; Wiltord, Petit, Pires, Saha 1 fois). La dernière fois, c’était en avril 2004.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10