Après avoir validé en milieu de semaine son billet pour le dernier carré de la Champions League, Liverpool retrouvait le pain quotidien de la Premier League. Pour le compte de la 34ème journée, les Reds recevaient Bournemouth. Le tacticien Jürgen Klopp alignait le même onze que face à Manchester City, à l’exception du capitaine Jordan Henderson, suspendu face aux Skyblues. Les locaux prenaient la rencontre par le bon bout. Sur un magnifique service d’Henderson, l’ailier Mané smashait le ballon de la tête, mais le gardien repoussait. Pour le plus grand bonheur de Klopp, l’international sénégalais était bien à l’affût pour pousser le cuir au fond des filets (1-0, 7e). Face à un bloc très regroupé, les réelles occasions n’étaient pas légion dans ce premier acte malgré un nombre de tirs importants en faveur des hommes de Klopp (10 contre 1).

Au retour des vestiaires, le scénario du match était le même que lors du premier acte. Liverpool dictait le rythme, pendant que Bournemouth faisait le dos rond en défense en attendant l’occasion de placer un contre. Dans une seconde période bien moins rythmée, Van Dijk tentait de réveiller les siens en déclenchant une frappe de loin, mais ça filait de peu au-dessus de la transversale (56e). Mohamed Salah, plutôt bien muselé aujourd’hui, s’essayait à son tour, mais sa frappe timide du gauche était tranquillement captée par le portier des Cherries (63e). Mais même diminué, l’Egyptien faisait mouche. Sur un superbe service d’Alexander-Arnold, Salah faisait trembler les filets d’une magnifique tête lobée (2-0, 69e). Son 30ème but de la saison en Premier League. Il fallait attendre la 82ème minute pour voir une première occasion côté Bournemouth, mais Karius réalisait un superbe arrêt devant Gosling. Roberto Firmino parachevait le succès des siens grâce à un tir dans le coin gauche du but (3-0, 90e). Grâce à ce succès, les Reds confortent leur troisième place, un point derrière Manchester United, mais comptent deux matches de plus que les autres membres du Big Four.