L’Amérique du Sud est toujours très fertile en jeune talent, mais là, on assiste probablement à un record. Mauricio Baldivieso, fils du mythique joueur bolivien Julio Cesar Baldivieso, est entré en jeu lors d’un match de D1 bolivienne, alors qu’il n’est âgé que de... 12 ans.

Sous les couleurs d’Aurora, club entraîné par son père, le très jeune joueur a passé 50 minutes sur le terrain. Entré à la 39e minute, il est accueilli cinq minutes plus tard par un joueur, qui le tacle violemment. Il parvient tout de même à terminer la rencontre, perdue 1 à 0 par son club, malgré les deux cartons rouges reçus par le FC La Paz.