« J’ai rendez-vous le 25, je vais parler avec les autorités suisses, c’est tout ». Au micro de Canal +, le président du Paris SG et de beIN Media Nasser Al-Khelaïfi est resté assez évasif au sujet de l’enquête dont il fait l’objet en Suisse. L’homme fort du club de la capitale n’en a pas dit beaucoup plus à ses joueurs, comme ces derniers l’ont expliqué en zone mixte après la victoire à Anderlecht (0-4, 3e journée de Ligue des Champions).