Cet été, le Paris Saint-Germain a largement réorganisé ses gardiens avec les arrivées de Keylor Navas, Sergio Rico et Marcin Bulka. Ces transferts ont engendré les départs de Gianluigi Buffon, Sébastien Cibois et dans les dernières heures du mercato celui d’Alphonse Areola en prêt au Real Madrid. Le Français ne voulait pas d’un rôle de doublure au sein de son club formateur alors il a préféré accepter le challenge madrilène.

Mais selon l’Équipe, l’international français n’aurait que peu apprécié le manque de soutien de son entraîneur. À l’issue de la pré-saison celui-ci pensait être le gardien numéro 1 pour la saison à venir. Mais Leonardo, le directeur sportif parisien, ne l’entendait pas de cette oreille et guettait l’occasion de recruter un rempart d’envergure internationale. Ce à quoi Thomas Tuchel n’aurait pas été opposé. Et cette défiance de la part de son entraîneur, Areola n’y aurait peu goûté, ce qui a entériné sa décision de partir loin de la capitale française cette année. Prêté sans option d’achat au Real, les relations risquent d’êtres fraîches entre les deux hommes au retour du titi parisien...