Si le Paris Saint-Germain ne bat pas Nantes ce soir (à 19h, à suivre en direct commenté sur notre site), il devra attendre dimanche soir prochain et la réception de Monaco pour être sacré champion de France. Mais cela pourrait se faire sans le Collectif Ultras Paris (CUP), qui a décidé de boycotter la rencontre, comme l’a indiqué Le Parisien.

Cette réaction du CUP fait suite à la décision de la LFP de fermer la partie haute de la tribune Auteuil, en réaction aux fumigènes allumés lors du Classique contre l’OM (3-1, le 17 mars). Si ce huis clos partiel ne concerne qu’une partie des tribunes, le reste des ultras, par solidarité, a décidé de ne pas se rendre au Parc des Princes. Toutefois, l’Association nationale des supporters (ANS) a saisi le juge des référés du tribunal administratif de Paris d’une requête en suspension de la décision du huis clos. Si le tribunal ne jugera pas le huis clos sur le fond, il pourrait le suspendre en fin de semaine, permettant ainsi aux ultras de garnir la tribune haute d’Auteuil contre Monaco. Mais ce type de requête aboutit rarement.