Comme le rapporte la presse française, les egos de Neymar et Cavani les ont conduits à un différend, lors du match PSG-Lyon (2-0) de dimanche. Entre eux, une affaire de coups de pied arrêtés. Mais l’ego pourrait ne pas tout expliquer. D’après L’Equipe de ce mardi, serait impliqué le facteur de l’argent.

D’après nos confrères, Cavani toucherait une prime d’environ 1 million d’euros s’il finit meilleur buteur de Ligue 1 à la fin de la saison. C’est écrit dans son contrat, tout comme c’était écrit dans celui de Zlatan Ibrahimovic, lors de ses quatre années passées au PSG. Si l’argent n’est sans doute pas la principale cause de cet accroc entre les deux joueurs, il y rajouterait de l’huile sur le feu.