Le feuilleton Donnarumma n’est pas près de se terminer. Alors que le jeune gardien du Milan AC a annoncé qu’il ne prolongerait pas avec son club formateur, Mino Raiola, son agent, a assuré qu’aucune équipe ne l’avait contacté pour le gardien de 18 ans. « Personne ne m’a contacté, aucune négociation n’a débuté. Quand une équipe manifestera de l’intérêt pour "Gigio", j’en informerai le Milan et nous prendrons une décision, » a confié Raiola à la Rai, dimanche.

Pourtant, ce lundi, dans l’édition du Parisien, on apprend que le Paris Saint-Germain a bien contacté le joueur, mais que les émoluments voulus par l’Italien sont un peu trop exagérés. Le Milan AC lui a proposé une revalorisation de salaire à hauteur de 4 millions d’euros annuel, trop peu selon lui qui en veut 6. Sauf qu’à Paris, aucun gardien sous QSI n’a bénéficié d’un tel salaire. Avec 500 000 euros pas mois, cela le placerait plus haut que des Marquinhos ou Rabiot, qui sont pourtant des joueurs phares du projet parisien.