L’affaire du match soupçonné d’être arrangé entre le PSG et l’Etoile Rouge de Belgrade fait grand bruit. Un dirigeant serbe aurait convaincu certains de ses joueurs de baisser le pied afin de parier 5 M€ sur une défaite de sa propre équipe par 5 buts d’écart (victoire parisienne 6-1 au final, ndlr). Le club français est mis hors de cause dans cette histoire et a même réagi par un communiqué. Aujourd’hui, c’est la LFP qui s’exprime et affirme qu’elle soutient la démarche de la police et de l’UEFA de procéder à une enquête.

« Suite à l’ouverture d’une enquête concernant des soupçons autour de la rencontre PSG-Étoile Rouge Belgrade, la LFP a toute confiance en la justice et en l’UEFA qui est en charge de la Ligue des Champions pour instruire ce dossier. Cette affaire met en cause des personnes gravitant autour du club serbe. La LFP renouvelle toute sa confiance et son soutien au club parisien et à son président. La LFP rappelle enfin que l’éthique et l’intégrité des compétitions sont deux valeurs fondamentales du football professionnel français, et qu’à ce titre, la Ligue participe activement à des programmes de lutte contre la corruption. »