Cible des sifflets pour sa première sortie au Parc des Princes, Benjamin Stambouli (25 ans) a entamé de manière délicate sa relation avec le public du PSG. D’après son père, Henri, cela se passe beaucoup mieux avec l’équipe et les dirigeants parisiens : « Il a été agréablement surpris par l’ambiance générale. Il a senti un président bienveillant qui cherche à mettre les joueurs dans les meilleures conditions. Ce sont des attentions importantes. Montpellier est un club familial, mais on sent que c’est aussi ce que cherche à développer le PSG. Il lui reste juste à trouver son appartement » explique-t-il au Parisien.

A priori remplaçant, Benjamin risque de devoir s’accrocher pour obtenir du temps de jeu, à l’instar de plusieurs joueurs français recrutés par le clubs (Digne, Cabaye, etc). Ce statut de joueur de complément n’inquiète pas son père outre-mesure : « Il verra. Il a le temps. Pour l’instant il découvre et se régale. Les coachs le connaissent bien, donc cette relation est importante »