Pays-Bas puis la France. Le programme de l’Allemagne est chargé en cette trêve internationale qui la verra affronter ses deux adversaires de Ligue des Nations. En conférence de presse, Leroy Sané et Julian Draxler étaient présents pour répondre aux questions des journalistes. Le second nommé a eu droit à un passage plus ciblé sur le PSG et ses relations avec Thomas Tuchel, alors que le milieu de terrain offensif peine à gagner une place de titulaire cette saison.

« C’est une situation particulière bien sûr. Comme Thomas Tuchel est allemand, on peut également échanger sur l’équipe nationale. Il nous souhaite bonne chance (avec Thilo Kehrer) pour les matches. Thilo est là depuis quelques semaines et parle déjà français. Il est sur le bon chemin », a-t-il d’abord expliqué, avant de préciser sur sa situation : « au début de la saison, ma situation était très modeste. Mais j’ai une très bonne relation avec Tuchel, on se parle, je sais ce qu’il veut que je fasse. Mais la concurrence est féroce. Je reste à l’écoute et le coach sait qu’il peut compter sur moi. »