Les dirigeants francfortois vont passer à la vitesse supérieure pour essayer de conserver Kevin Trapp. Le gardien allemand, qui réalise une très bonne année en Allemagne (20 matchs joués toutes compétitions confondues), est actuellement prêté jusqu’à la fin de la saison par le PSG, mais le staff de l’Eintracht Francfort aimerait le conserver définitivement. Et à en croire Bild, le directeur sportif de l’équipe allemande, Fredi Bobic, se rendra en mars à Paris pour entamer les pourparlers avec le club de la capitale. La décision de négocier au printemps s’est faite car Francfort pourra déterminer à ce moment-là s’il jouera en Europe la saison prochaine, une condition préalable essentielle pour que Kevin Trapp reste.

« Le garder serait extrêmement important pour le développement de l’équipe, a indiqué Karl-Heinz Korbel, le légendaire défenseur de Francfort (602 matchs joués pour le club, un record en Bundesliga). Ce serait une loterie gagnante pour l’Eintracht. » Pour conserver le gardien allemand, il faudra cependant payer une indemnité de transfert au PSG, puisque le contrat liant Trapp à Paris dure jusqu’à l’été 2020.