Jeudi, la commission de discipline de l’UEFA s’est réunie afin de juger le cas du PSG qui, après les incidents survenus proche du Parc des Princes, risquait un huis clos partiel ou total. Pour rappel, des supporters avaient lancé des projectiles sur les forces de l’ordre, tandis que pendant le match, des fumigènes étaient allumés. Ces événements à répétition vont être sanctionnés, mais dans plusieurs semaines, puisque la commission a seulement sanctionné le PSG en lui infligeant une amende de 20 000 € pour un coup d’envoi retardé.

En effet, selon L’Équipe, la commission se réunira dans deux à quatre semaines, soit avant le match de Liverpool, pour acter la sanction du PSG. Et le club de la capitale risquerait un huis clos partiel ou total pour la rencontre face aux Reds.Le match contre Naples se déroulera donc avec les supporters parisiens, mais celle face à Liverpool, le 28 novembre prochain, pourrait se dérouler dans un stade vide.