Hatem Ben Arfa (32 ans) fait l’actualité mais pas pour ses performances sportives. Sans club depuis son départ de Rennes, l’été dernier, l’international français (15 sélections, 2 buts) était présent devant le conseil de Prud’hommes pour son litige qui l’oppose à son ancien club, le Paris Saint-Germain.

Et on en sait davantage sur le contrat qui liait l’attaquant au club de la capitale pendant deux saisons. Ainsi, L’Équipe rapporte que le natif de Clamart touchait un salaire mensuel brut de 500 000 euros par mois, incluant une prime d’éthique de 75 000€. Le contrat prévoyait également une prime individuelle de 2,12 M€ chaque semestre s’il jouait au moins 60 % des matches. L’ancien Rennais avait aussi droit à une prime collective annuelle pouvant monter jusqu’à « 416 000 euros au maximum. »