PSG-Nîmes, ou le premier match où Marco Verratti et Leandro Paredes ont été associés dès le coup d’envoi au milieu de terrain. Si l’association est encore trop jeune pour faire des étincelles, elle a montré une certaine complicité technique, et une bonne répartition des tâches. Paredes a plus utilisé le jeu long, où il est très précis, que Verratti, adepte des passes courtes. En zone mixte, le petit Italien a félicité son partenaire pour ses premiers pas au PSG.