Neymar marche sur l’eau ces dernières semaines en Ligue 1 avec le Paris Saint-Germain. Buteur sur ses 9 derniers matches de championnat, effaçant le record de Kylian Mbappé et Carlos Bianchi par la même occasion, la star brésilienne est restée muette lors de la balade des Parisiens face au MHSC samedi (5-0). L’international auriverde a toutefois assuré le spectacle et réalisé une nouvelle prestation de haut vol, avec notamment sa sixième passe décisive de la saison, pour le natif de Bondy.

Mais à la mi-temps, agacé par le traitement que lui avaient réservé les joueurs de Michel Der Zakarian (9 fautes dans le match, son record en Ligue 1) et averti juste avant la pause pour contestation, Neymar s’est entretenu de manière virulente envers le quatrième arbitre, d’origine portugaise, de cette rencontre de la 22e journée. Le numéro 10 du PSG a alors clos l’altercation avec un « parle français, mon cul », avant de shooter dans une gourde dans les couloirs du Parc des Princes. L’Équipe précise ce lundi que le Brésilien ne pourrait être sanctionné par la commission de discipline seulement si les officiels mentionnent cet incident dans leur rapport. Neymar, qui soufflera ses 28 bougies mercredi (5 février), a tout intérêt à ce que les arbitres soient cléments envers lui afin de ne pas le stopper dans sa forme rayonnante.