L’affaire du penalty de la discorde entre Neymar et Edinson Cavani remonte maintenant à une semaine (lors de la victoire 2-0 du PSG face à Lyon), et pourtant, on y parle encore à la télévision. Sur le plateau du Canal Football Club, Pïerre Ménès a montré son exaspération.

« Ras-le-bol, ras-le-bol. Unai Emery avait une occasion en or de montrer qu’il est un peu le chef dans ce club et qui est passé complètement à côté de sa conférence de presse. On ne sait pas. A priori, c’est Cavani qui va les tirer et de temps en temps, quand il aura mis ses deux buts, il laissera le péno à Neymar. C’est tellement important », a ironisé le célèbre chroniqueur.