Lors de la manche aller entre le Real Madrid et le Paris Saint-Germain, le débat sur le poste de sentinelle au PSG a énormément fait débat. Au final, Giovani Lo Celso a été aligné à la surprise générale. Problème, le milieu offensif de métier a déçu, ce qui relance une fois de plus cette question épineuse pour la manche retour au Parc des Princes qui aura lieu le 6 mars prochain. Dans un entretien donné dans Le Parisien, Vincent Guérin, l’ancien milieu de terrain emblématique du PSG, a donné son avis sur la question.

« Selon moi, pour Thiago Motta, c’est râpé. Il a 35 ans, ce sera très compliqué pour lui de répondre à l’intensité d’un match de très haut niveau comme celui-là. Pour Lassana Diarra, il reste des points d’interrogation. Mais quoi qu’il en soit, je n’aurais jamais aligné Lo Celso à Madrid. J’aurais déjà tenté le pari Diarra, quitte à le faire jouer une heure, confie-t-il dans les colonnes du Parisien. A l’aller, j’aurais mis Diarra, mais vu le score et le contexte qui n’est pas du tout le même, je pense que Rabiot, même s’il n’aime pas forcément ce rôle, peut être un atout majeur. » Unai Emery écoutera-t-il les conseils de ce dernier ?