Pour la première de la saison en Ligue 1,le Paris Saint-Germain alignait Neymar à la pointe de son attaque, avec Christopher Nkunku et Angel Di Maria à ses côtés. Un repositionnement du Brésilien que Thomas Tuchel a expliqué.

« Il n’est pas encore à 100%, cela lui donnait la possibilité de débuter car il n’y a pas la même intensité que sur le côté. Mais Cavani va revenir et c’était une décision dure pour Weah, qui a joué tous les matches quand Neymar et les autres n’étaient pas là », a-t-il confié en conférence de presse.