Bekim Balaj (25 ans). Son nom ne vous dit sans doute pas grand-chose et, pourtant, il s’agit de l’actuel co-meilleur buteur de Russian Premier League sous la tunique du Terek Grozny (8 réalisations en 12 apparitions). L’attaquant international albanais (20 sélections, 3 buts) aurait d’ailleurs pu évoluer au Paris SG à en croire l’anecdote qu’il a racontée dans les colonnes du quotidien russe Izvestia.

« J’avais 16 ou 17 ans et, avec mon actuel partenaire à Terek Odhise Roshi, nous avons fait un essai au PSG. Tout s’était bien passé, mais nous n’avons pas pu signer de contrats pros. Le président de mon club albanais de l’époque ne s’est pas mis d’accord sur certains termes de l’opération avec le club français. C’était la première fois que je quittais l’Albanie pour apprendre comment cela fonctionnait dans les autres pays. C’était une grande expérience », a-t-il confié. Après Lorik Cana ou Edwin Murati, Bekim Balaj aurait pu perpétuer la tradition des Albanais au PSG. Mais on ne réécrit pas l’histoire...