C’est une bien curieuse information qu’a dévoilé le Mirror ce week-end. Les faits remontent à janvier 2015, quand Manuel Pellegrini cherchait un attaquant pour son équipe. Txiki Begiristain, directeur sportif du club, avait jeté son dévolu sur Paulo Dybala, qui évoluait à l’époque à Palerme.

Le joueur argentin avait même affirmé qu’il rêvait d’évoluer chez les Citizens (et au FC Barcelone). Mais, après un forcing de Manuel Pellegrini, les Skyblues ont finalement décidé de recruter Wilfried Bony, qui sortait de très bons 18 mois à Swansea, pour un peu plus de 30 millions d’euros. La suite, tout le monde la connait.