Michel vit des moments pour le moins compliqués à Malaga, lanterne rouge de la Liga. Samedi, les Andalous se sont inclinés chez le FC Barcelone sur le score de 2-0, et Michel a été à l’origine d’une action pour le moins curieuse.

Les caméras de l’émission El Dia Después ont ainsi enregistré un passage où l’ancien entraîneur de l’OM interpelle l’arbitre, le sourire aux lèvres et probablement sur un ton de deuxième degré : « arbitre ! arrête le match, ils m’appellent maricón (mot péjoratif pour désigner les homosexuels, ndlr) ! ». En Espagne, les insultes à l’égard des entraîneurs, joueurs ou supporters rivaux sont passables de sanctions pour le club hôte, et même si Michel semblait bien le prendre, le Barça risque de se voir infliger une sanction économique.