Originaire de la région marseillaise, Julien Sablé n’a pourtant jamais porté le maillot olympien. En 1995, il a failli rejoindre le centre de formation de l’OM, comme le rapporte La Provence, mais a préféré celui de Saint-Etienne. Douze ans plus tard, en 2007, après 9 ans passés à jouer en professionnel dans le Forez, Sablé fonce vers Marseille et négocie avec Pape Diouf. Le futur contrat est sur la table, prêt à être signé. Mais du jour au lendemain, plus de nouvelles.

Pour se consoler, le milieu de terrain file à Lens, jouer le maintien et descendre en L2 à la fin de sa première année (2007-2008) dans le Pas-de-Calais. A sa place, l’OM recrutera Benoît Cheyrou et terminera 3e de L1.