Jonathan Legear est dans de sales draps. Le milieu de terrain international belge du Terek Grozny a percuté une station-service de Tongres (Belgique) avec sa puissance voiture dimanche matin. S’il n’a pas expliqué avec exactitude les circonstances de l’accident, l’ancien joueur d’Anderlecht a tenu à s’excuser par le biais d’un communiqué, assurant qu’il assumerait les conséquences de ses actes.

« Je tiens à présenter mes excuses auprès de toutes les personnes touchées directement et indirectement par ce qui s’est passé. Je pense plus particulièrement aux personnes présentes au moment de l’accident et celles qui pourraient en subir les conséquences à quelque niveau. J’ai d’ores et déjà demandé à mes conseils de prendre contact avec elles. » Avant d’ajouter : « j’assumerai les conséquences de l’accident conformément la loi", ajoute-t-il également. Enfin, le footballeur du Terek Grozny tient à minimiser son état d’ébriété au moment des faits. "Contrairement au jugement prononcé d’ores et déjà par certains médias, je n’étais pas dans un état profond d’ivresse et mon taux d’alcoolémie. » Du côté du club russe, certaines voix militent pour un licenciement pur et dur du joueur. À noter que Jonathan Legear, qui n’en est pas à son premier coup d’éclat au volant, risque d’un an de prison s’il est avéré qu’il était sous l’emprise de l’alcool.