Les prix des transferts dans le football ont littéralement explosé depuis quelques années. Un cap a été franchi cet été avec les transferts records de Neymar au Paris Saint-Germain pour 222 M€, ainsi que celui de Kylian Mbappé pour 180 M€. Cet hiver, le FC Barcelone a continué dans cette lignée avec l’arrivée de Philippe Coutinho pour 160 M€.

Interrogé dans les colonnes du Parisien ce samedi, l’entraîneur du FC Nantes, Claudio Ranieri, a été invité à réagir face à cette inflation qui ne cesse de repousser ses limites au fils des ans. « Il y a des présidents riches qui s’amusent. C’est leur nouveau jeu, lance-t-il sur un ton fataliste. Un jour, on aura peut-être 80 clubs qui mettront cent millions sur un joueur. Mais un seul gagnera la Ligue des Champions. Et tous les autres vireront leurs entraîneurs ! Ce sera toujours la même histoire. »