Titulaire face au Betis Seville (2-1), Karim Benzema a dû laisser ses partenaires à la pause. La faute à une blessure à l’auriculaire de la main droite contractée en fin de première période. Son entraineur Santiago Solari a confirmé en conférence de presse qu’il s’agissait d’une fracture de la phalange du cinquième doigt de la main droite.

« C’est une fracture d’une phalange. Par chance, c’est une blessure à la main, je veux croire qu’il pourra être là (au prochain match) mais cela dépendra de ce que disent les médecins. » Peu de temps après, le Real Madrid a publié un communiqué confirmant la thèse de la fracture.