Il a été l’une des grandes révélations du Mondial sud-africain. Mais Mesut Özil semblait devoir rester une dernière saison au Werder Brême malgré les appels du pied du Real Madrid, du Barça et d’autres. Les dirigeants madrilènes ont finalement réussi à trouver un terrain d’entente avec les dirigeants allemands. La nouvelle recrue espère répondre aux attentes comme un de ses prédécesseurs qu’il admire, un certain Zinédine Zidane.

« Quand j’étais enfant, il était mon modèle. J’admirais à la télévision ses ’trucs’ et j’essayais ensuite de les reproduire sur le terrain de jeu. Qu’on me compare à lui me flatte », a avoué le meneur de jeu allemand au quotidien allemand Bild. A seulement 21 ans, il a largement le temps pour faire au moins aussi bien après deux belles saisons avec le Werder et une bonne Coupe du Monde avec la Mannschaft.