Interrogé en conférence de presse, à la veille de la finale du Mondial des Clubs de la FIFA contre le Grêmio Porto Alegre, le coach du Real Madrid Zinedine Zidane a tenu à monter au créneau face aux critiques s’abattant sur Karim Benzema, resté muet en demi-finale face à Al Jazira (2-1). Mieux, ZZ a expliqué qu’il le défendrait toujours jusqu’à la mort.

« Je ne suis pas d’accord avec les critiques. Il n’y a pas que les buts qui m’intéressent. Karim est un joueur différent, il ne va pas marquer 50 ou 60 buts par saison, mais il a marqué beaucoup de buts avec ce maillot et il fait bien d’autres choses. J’aime ce que fait Karim pour l’équipe. Au final, le foot est un jeu d’équipe. Karim est l’un des meilleurs dans ce sens. Je fais très attention à cela. Je le défendrai toujours jusqu’à la mort. Il y a des joueurs qui qui ne jouent pas aussi bien, mais je les défends aussi quand ils sont moins bons. Même si ce n’est pas le le cas de Karim », a lancé l’entraîneur du club merengue, relayé par Marca. L’ancien Lyonnais appréciera.