Il y a des coaches qui même dans la tempête conservent une certaine aura au sein du vestiaire. Embêté par une saison terne en championnat et une élimination prématurée en Coupe du Roi, discuté pour ses choix offensifs, parfois, Zidane reste le capitaine du navire merengue, soutenu par ses cadres. Lorsqu’à la 86e du huitième de finale aller de Ligue des champions face au PSG Marcelo vient inscrire le troisième but du Real Madrid, instinctivement le Brésilien s’en va congratuler son coach, en réalisant une jolie glissade vers celui-ci, le pointant du doigt, comme pour mettre en lumière l’artisan principal du succès madrilène.

Interrogé en conférence de presse sur le geste fort du latéral brésilien envers son coach, Zinedine Zidane a évoqué la relation qui le lie à ses joueurs. « Bien sûr, c’est très agréable de voir un joueur qui vient me dire qu’il est content de ce que nous faisons, c’est la relation que j’ai avec eux, je sais très bien comment ça va et ce qu’ils vivent. Cette connexion est ce que j’aime, ce que je cherche. Qu’il y ait une bonne relation entre nous. Et c’est le cas. Je suis très reconnaissant de tout ce que les joueurs peuvent dire, c’est très agréable. »