Lorsque le Real Madrid a annoncé sa composition pour cette demi-finale de Supercoupe face à Valence (victoire 3-1) sur ses réseaux sociaux, beaucoup ont été surpris. L’entraîneur merengue a effectivement aligné cinq milieux de terrain en même temps : Casemiro, Valverde, Kroos, Modric et Isco, avec Luka Jovic comme seul vrai joueur offensif. Du jamais vu jusqu’ici. Un bricolage un peu forcé compte tenu des absences de Bale, Hazard et Benzema, mais on s’attendait à voir Rodrygo ou Vinicius démarrer par exemple. Après le match, Zinedine Zidane a expliqué ce choix en conférence de presse.

« L’option aujourd’hui était de mettre Isco et Modric à l’intérieur pour avoir plus d’espaces sur les côtés. Ils sont tous très bons. C’était possible de jouer avec des ailiers, mais on a fait l’inverse. Plus de joueurs à l’intérieur du terrain et nos latéraux pour utiliser tout le côté. Ça a marché. On a fait un match sérieux », a lancé le Français. Reste à voir s’il reproduira une tactique similaire à l’avenir, quand les blessés seront de retour notamment.