Hatem Ben Arfa réclame entre 7 et 8 M€ à son ancien club, le PSG. Les avocats des deux parties doivent se retrouver le 8 avril prochain lors d’une séance au conseil des prud’hommes de Paris. Cette audience devrait régler le contentieux entre le joueur et le club de la capitale.

Ben Arfa et ses avocates estiment que l’international a été victime de discrimination basée sur des critères extra-sportifs, engendrant des conséquences financières puisqu’il n’a pas pu toucher ses primes liées aux résultats du PSG. Il n’a pas profité non plus de ses primes d’éthiques mensuelles d’environ 500 000 €.